Voici pourquoi les gauchers pourraient un jour dominer le monde

208 Vues
208
Voici pourquoi les gauchers pourraient un jour dominer le monde
79
Partages
/ /

Certains mythes courent à l’effet que les gauchers sont plus créatifs et plus intelligents que les autres. Une hypothèse qui se tient considérant que les anciens présidents américains Barack Obama et Bill Clinton sont gauchers, tout comme le chef d'entreprise Bill Gates et le footballeur Lionel Messi. Pourtant, Léonard de Vinci était droitier, tout comme Mozart, Marie Curie, Nikola Tesla et Aristote.

Bref, est-il vrai que les gauchers sont plus susceptibles d'être des génies?

Les gauchers présentent, en moyenne, un hémisphère droit plus développé. Cette zone du cerveau est spécialisée dans des processus tels que le raisonnement spatial et dans la représentation mentale des objets.

Une théorie soutient que vivre dans un monde conçu pour les droitiers pourrait forcer les gauchers à utiliser les deux mains - augmentant ainsi la connectivité dans les hémisphères de leur cerveau. Cela ouvre la possibilité que nous puissions tous atteindre une connectivité améliorée en nous formant pour utiliser les deux mains.

Ces particularités peuvent être la raison pour laquelle les gauchers semblent avoir un avantage dans plusieurs professions et en arts. Par exemple, ils sont surreprésentés parmi les musiciens, les créateurs, les architectes et les joueurs d'échecs.

Plusieurs chercheurs ont affirmé qu’être gaucher n'est liée à aucun avantage dans les compétences cognitives et peut même avoir des effets néfastes sur la fonction cognitive générale et, par conséquent, les résultats scolaires.

Par exemple, une étude a révélé que les enfants gauchers sous-performent légèrement dans une série de mesures de développement cognitif. De plus, une revue récente a révélé que les gauchers semblent être légèrement surreprésentés chez les personnes ayant une déficience intellectuelle. Une autre grande étude a révélé que les gauchers ont plus de mal en capacité mathématique dans un échantillon d'enfants âgés de cinq à 14 ans.

Cela dit, être gaucher ou droitier n'est qu'une expression indirecte de la fonction cérébrale. Par conséquent, nous devons être prudents dans l'interprétation de l’utilisation de la main droite ou gauche que nous le considérions comme un signe de génie ou un marqueur pour les déficiences cognitives.


  Partager sur Facebook