Découvertes : Deux momies appartenant à une mystérieuse civilisation retrouvées en Arctique
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

Deux momies appartenant à une mystérieuse civilisation retrouvées en Arctique

​Les corps momifiés d’un adulte et d’un enfant, tous deux ...

Publié le par Science Virale dans Découvertes
Partager sur Facebook
65 65 Partages

Les corps momifiés d’un adulte et d’un enfant, tous deux emballés dans des lambeaux de cuivre, viennent d’être découverts dans les terres glacées de la Sibérie. Le gouverneur du district de Yamalo-Nenets, Dmitry Kobylkin, en a fait l’annonce il y a quelques jours par le biais d’un communiqué.

La découverte a été faite sur la côte de la mer de Kara, à proximité de l’océan Arctique. Selon toute vraisemblance, les deux cadavres seraient merveilleusement préservés. Le cuivre utilisé pour emballer les corps y serait pour quelque chose. Ses propriétés antibactériennes auraient permis aux deux dépouilles de résister à l’épreuve du temps. Notez par ailleurs que les deux corps ont été retrouvés congelés dans le pergélisol arctique. Il s’agit d’un autre facteur qui a, semble-t-il, favorisé une préservation optimale des cadavres.

Qui sont-ils?

Au cours des derniers jours, le Center for the Protection and Use of Monuments of History and Culture a pris en charge les opérations. L’organisme compte déplacer les corps dans les prochaines semaines, dès qu’ils auront trouvé une façon d’assurer la préservation des momies pendant leur transport. En attendant des analyses plus approfondies, beaucoup de questions restent en suspens.

Ces deux humains faisaient-ils partie d’une société organisée qui vivait dans le Grand Nord? Si oui, est-ce que le climat de la Sibérie était plus clément à l’époque? Pour le moment, le Center for the Protection and Use of Monuments of History and Culture n’a toujours pas la réponse à ces interrogations.

L’organisme rappel toutefois que d’autres artefacts datant du 10e, 11e, 12e et 13e siècle ont récemment été retrouvés sur le même site d’excavation. Un bol de bronze perse fait partie du lot.

À suivre …

Partager sur Facebook
65 65 Partages

Source: IFL Science
Crédit Photo: Siberian Times