Découvertes : Durant les périodes de sécheresse, quelque chose d'insensé émerge d'un lac au Mexique

Durant les périodes de sécheresse, quelque chose d'insensé émerge d'un lac au Mexique

Deux sécheresses qui ont frappé le sud du Mexique, en 2002 et en 2015, ont fait ...

Publié le par Science Virale dans Découvertes
Partager sur Facebook
62 62 Partages

En 1966, le gouvernement mexicain décide d’immerger un vieux temple construit en 1564 pour permettre la construction d’un barrage hydroélectrique, le Nezahualcoyotl, dans l’état mexicain de Chiapas. Depuis près de 50 ans, le Temple de Santiago, aussi appelé le temple de Quechula, est donc submergé sous plus de 30 mètres d’eau. 

Cependant, deux sécheresses qui ont frappé le sud du Mexique, en 2002 et en 2015, ont fait baisser le niveau de la rivière Grijalva de plus de 25 mètres en quelques mois, faisant ressurgir des eaux les ruines de l’église du 16e siècle. À première vue, on pourrait croire que l’apparition de cette église vieille de 450 ans n’est qu’un simple mirage. 

À l'époque, ces sécheresses avaient évidemment fait le bonheur des curieux venus admirer le temple. Voici ce qu'ils ont vu. 

L’ancienne ville de Quechula a été construite au milieu des années 1600 par des frères dominicains. Elle a connu les ravages de la peste à la fin du 18e siècle. « Elle avait été construite dans l’idée qu’elle serait un grand foyer de population, mais elle n’a jamais atteint cet objectif. Elle n’a même peut-être jamais eu de prêtre attitré » explique l’architecte Carlos Navarretes.

Partager sur Facebook
62 62 Partages

Source: Science Post
Crédit Photo: Japan Times