Découvertes : Ce n’est pas seulement un iceberg qui aurait fait couler le Titanic

Ce n’est pas seulement un iceberg qui aurait fait couler le Titanic

Une photo prise avant le naufrage montre une marque ...

Publié le par Science Virale dans Découvertes
Partager sur Facebook
533 533 Partages

Détrompez-vous! La tragédie du Titanic, qui a causé la mort de plus de 1500 personnes au mois d’avril 1912, n’est pas uniquement attribuable à une collision avec un iceberg. Selon l’historien Senan Molony, un incontrôlable incendie de charbon, ayant atteint des températures supérieures à 1000°C, aurait causé des dommages irrémédiables au navire peu de temps avant son voyage inaugural. Effectivement, ce brasier aurait grandement fragilisé la coque et accéléré son naufrage suite à l’impact avec l’iceberg.

Molony est arrivé à cette conclusion après avoir fait évaluer par des experts une photo prise quelques semaines avant la tragédie. Cette dernière montre une marque diagonale de plus ou moins 10 mètres à l’avant et à la droite au niveau de la coque du navire (tout prêt de l’endroit où s’est produite la collision avec l’iceberg). La marque serait la preuve qu’un feu s’est déclaré dans un réservoir à carburant peu de temps avant le voyage inaugural.

L’hypothèse de Molony est plus que plausible, puisque de nombreux travailleurs auraient en effet fait état d’incendies lors de la construction du navire. Certains ont même été documentés dans les médias de l’époque. L'évènement n'avait toutefois jamais été considéré comme l'une des causes du naufrage.

Partager sur Facebook
533 533 Partages

Source: CTV News
Crédit Photo: Ulster Folk & Transport Museum