Espace : Voici de quoi ont l’air 4 millions de panneaux solaires chinois vus de l'espace!

Voici de quoi ont l’air 4 millions de panneaux solaires chinois vus de l'espace!

Des astronautes de la NASA ont pris des photos de la Terre avant et après la ...

Publié le par Science Virale dans Espace
Partager sur Facebook
7 7 Partages

La ferme solaire Longyangxia Dam, située en Chine, est de loin la plus grande du monde. Avec une superficie de plus de 26 kilomètres carrés et 4 millions de panneaux solaires à son actif, il s’agit évidemment d’une des structures humaines les plus gigantesques actuellement sur Terre. « Assez » gigantesque pour l'apercevoir à partir de l'espace? Oui ... du moins à l'aide d'appareil optique.

Justement, des astronautes de la NASA ont pris, dans le cadre de leur travail, des photos de la Terre avant et après la construction de Longyangxia Dam. Le contraste est tout simplement spectaculaire!

Voici la première photo de la NASA, prise après la toute première phase de construction en 2013 :

Voici maintenant la deuxième photo, prise en janvier 2017, alors que le projet initial venait tout juste d'être complété :

  

La Chine et le vert

Les problèmes de pollution en Chine n'ont cessé de prendre de l’ampleur depuis les Jeux Olympiqus de Pékin en 2008. Au cours des 10 dernières années, le gouvernement n'a eu d'autres choix que d'investir des centaines de milliards de dollars (notamment 103 milliards en 2016 seulement) dans le développement des énergies renouvelables. L’agrandissement de Longyangxia Dam est un projet qui a d'ailleurs été financé par ce montant.

En terminant, notons que malgré sa grande superficie, la ferme solaire de Longyangxia Dam peut seulement produire 850 mégawatts d'électricité annuellement. En d'autres termes, ce parc ne peut fournir de l'électricité qu'à 140 000 maisons chaque année. Avec près de 1,36 milliard d'habitants, c'est donc dire que la Chine est encore loin d'atteindre l'autosuffisance énergétique. 

Partager sur Facebook
7 7 Partages

Source: Science Alert · Crédit Photo: NASA / Wiki Commons