Insolite : De quelle couleur sont ces fraises?

De quelle couleur sont ces fraises?

Depuis quelques semaines, un nouveau casse-tête optique enflamme le Web!

Publié le par Science Virale dans Insolite
Partager sur Facebook
26 26 Partages

Depuis quelques semaines, un nouveau casse-tête optique enflamme littéralement les réseaux sociaux. L’image controversée présente un gâteau sur lequel on peut retrouver une vingtaine de fraises. Dès sa publication, la photo s’est retrouvée au centre d’un litige : les fraises présentes dans le cadre sont-elles rouges ou bleues?

Au premier coup d’œil, même s’ils sont conscients que quelque chose dans l’image cloche, la majorité des gens sont convaincus que les fraises sont rouges. Ont-ils raison? Malheureusement, il semblerait que non. Toutes les personnes qui affirment voir du rouge se sont fait prendre au jeu par leur propre cerveau.

À preuve, l’internaute Carson Mell a pris la peine d’isoler toutes les couleurs composant les fraises sur un logiciel de montage photographique. Comme le prouve l’image ci-dessous, absolument aucune teinte de rouge n’a pu être trouvée dans la photo d'origine. À vrai dire, pas même un seul pixel de la photo ne possèderait de teintes rougeâtres. Après vérification, il semblerait que les fraises sont plutôt d’un gris verdâtre.

Votre cerveau vous ment pour faciliter votre vie!

Pourquoi est-ce qu’à première vue, 90% des gens voient du rouge dans l’image? Apparemment, ce serait à cause d’un phénomène qui s’appelle la « color constancy » (la constance de la couleur). Il s’agit d’un attribut du système visuel humain permettant d’ajuster la couleur des objets en fonction de leur environnement. Ce système a principalement pour but d’assurer une certaine constance et une certaine uniformité dans la façon dont nous percevons les objets qui nous entourent, notamment les aliments.

Dans le cas qui nous concerne, il est évident que l’image a été soumise transformée pour obtenir différentes teintes de bleues. Or, de son côté, le cerveau humain considère qu’il s’agit d’une simple question d’éclairage, et que les fraises sont actuellement soumises à une lumière bleutée. Pour contrebalancer cette source lumineuse surnaturelle, le cerveau rétablit le rouge comme couleur dominante, puisqu'il s'agit de la couleur naturelle des fraises. Bref, notre cerveau nous fait voir du rouge qui n’est pas là pour nous aider à identifier et à comprendre ce que nous regardons!

Partager sur Facebook
26 26 Partages

Source: IFL Science
Crédit Photo: IStock