Insolite : Des chercheurs découvrent l'impensable dans une grotte au Royaume-Uni
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

Des chercheurs découvrent l'impensable dans une grotte au Royaume-Uni

Les images sont très claires ...

Publié le par Science Virale dans Insolite
Partager sur Facebook
72 72 Partages

Des ossements humains trouvés à la Grotte de Gough, à Somerset au Royaume-Uni, pourraient avoir été gravés dans le cadre d’un rituel cannibale pendant la période paléolithique, selon les résultats d’une nouvelle étude publiée dans la revue PLOS One sous le titre An Upper Palaeolithic engraved human bone associated with ritualistic cannibalism.

Des ossements humains coupés et endommagés sont souvent trouvés dans les sites européens magdaléniens. L’un des sites qui en contient le plus est celui de la grotte de Gough à Somerset au Royaume-Uni. 

Silvia M. Bello et al.

Après avoir comparé les marques en zigzag sur un radius à d’autres artefacts de la même période à l’aide d’analyses morphométriques, les auteurs en arrivent à la conclusion que les marques faisaient partie d’un rituel cannibale en plusieurs étapes.

Selon Silvia Bello, chercheuse au Natural History Museum, « la séquence des modifications effectuées sur l’os suggère que les marques découlaient d’actions délibérées d’une pratique cannibale riche en connotations symboliques ».

À lire également : Les armées veulent se doter de cette arme encore plus effrayante que le nucléaire

Silvia M. Bello et al.
Silvia M. Bello et al.

À lire également : Des scientifiques font une découverte extrêmement troublante sous la neige en Antarctique

Partager sur Facebook
72 72 Partages

Source: Popular Archeology
Crédit Photo: Istock