Insolite : Le grand mystère entourant le monstre du Loch Ness enfin résolu!

Le grand mystère entourant le monstre du Loch Ness enfin résolu!

Bizarrement, la première photographie du Monstre concorde avec ...

Publié le par Science Virale dans Insolite
Partager sur Facebook
231 231 Partages

Non! Aucun monstre marin ne vit dans le Loch Ness! C’est du moins la conclusion du journaliste indépendant américain Mark Mancini. Ce dernier a épluché les différentes hypothèses entourant la légende de Nessie et est arrivé à la conclusion que l’émergence et la médiatisation de cette légende ne sont que de simples concours de circonstances. Voici sa version des faits!

Un éléphant à la base de la légende

Entre le 6e et 20e siècle, quelques écrits rapportent la présence de créatures dans le Loch Ness, mais les signalements restent très peu nombreux. La légende aurait réellement pris forme dans les années 30, alors que le Monstre fut pris en photo pour la première fois.

Bizarrement, cette première photographie concorde avec l’arrivée en ville du futé imprésario Bertram Mills. Ce prospère homme d’affaires dirigeait à l’époque un cirque animalier. Quelques éléphants faisaient partie de sa formation. Selon différents historiens, Mills aurait envoyé nager ses bêtes plusieurs fois dans le Loch Ness pour les rafraichir. Les bêtes ne touchant pas au fond du lac, elles exposaient uniquement leur dos, leur dessus-de-tête et leur trompe à la vue de tous.

Selon le créateur de cette hypothèse, le paléontologue Neil Clark, les témoins oculaires qui n'avaient jamais vu d’éléphants avaient l'impression que ce qu’ils observaient était un animal avec un long cou et deux bosses. En bon homme d’affaires, Mills a évidemment entendu parler des rumeurs se répandant en Écosse et il a décidé d’en profiter. Il a offert jusqu'à 20 000 livres à quiconque capturerait le monstre pour son cirque. Un mensonge publicitaire qui aura pour effet de bouleverser le cours de l’histoire

Un ancrage dans l’imaginaire collectif

Après ce premier coup de pub, plusieurs autres commerçants de la région auraient eux aussi  tenté de se saisir de cette opportunité d’affaires. Effectivement, certains gérants d’hôtels à proximité du lac auraient donné des entrevues dans lesquelles ils affirmaient avoir aperçu le monstre. Il s’agissait probablement d’une stratégie pour attirer les curieux. Dans tous les cas, ces témoignages ont attiré l’attention du public et des médias, qui ont perpétué cette légende jusqu’à aujourd’hui.

Mais, comment expliquer les nouveaux signalements?

Un détail cloche toujours! Après la disparition des éléphants, les Écossais ont continué à faire des signalements. Comment est-ce possible? Eh bien, avec les années, les nouveaux témoins oculaires ont peut-être observé quelque chose dans l’eau ... mais il ne s’agissait pas de monstres! À l’heure actuelle, trois hypothèses sont principalement avancées pour expliquer les signalements suivant l’an 1930.

- Des hallucinations collectives (« Quand on sait ce qu’il faut voir, on voit »).

- Des signalements de troncs d’arbres remontant à la surface.

- Des signalements de gros poissons (d’énormes poissons peuplent les fonds du loch Ness. Les esturgeons notamment peuvent mesurer jusqu’à 3 mètres et faire 1000 kilos ... et ils ont un dos écailleux, comme les reptiles).

Partager sur Facebook
231 231 Partages

Source: Mark Mancini · Crédit Photo: IStock