Insolite : Voici où trouver refuge si une bombe nucléaire explose dans votre ville!

Voici où trouver refuge si une bombe nucléaire explose dans votre ville!

Dans ce genre de circonstances, la seule chose à faire est de trouver un ...

Publié le par Science Virale dans Insolite
Partager sur Facebook
42 42 Partages

Ce n’est plus un secret pour personne : plusieurs pays possèdent actuellement un imposant arsenal nucléaire. Selon la Fédération des scientifiques américains, sur Terre, il y aurait actuellement plus de 14 900 têtes nucléaires réparties dans différents pays. La Russie en possèderait 7000, les États-Unis 6800, la France 300, la Chine 260, le Royaume-Uni 215, le Pakistan 130, l’Inde 120, l’Israël 80 et la Corée du Nord 10.

Évidemment, dans un avenir rapproché, il serait plutôt surprenant qu’une de ces têtes nucléaires soit utilisée contre une population civile. Toutefois, si cela devait se produire et que votre ville était touchée, seriez-vous capable de survivre? Malheureusement, la plupart des gens ne pourraient pas, notamment parce qu’ils ne sauraient pas où se réfugier. Si c’est votre cas, voici un petit cours en accéléré intitulé « comment survivre à une bombe nucléaire 101 »!

 

Le défi : éviter les radiations et la poussière radioactive

Soyons clairs : si vous êtes à quelques kilomètres seulement du lieu de détonation, vous n’avez aucune chance de vous en sortir! À moins de vous trouver plusieurs dizaines de mètres sous le niveau du sol, l’explosion et l’effet de souffle de la bombe nucléaire vous tueront à coup sûr.

Cela étant dit, si vous vous trouvez hors de la portée de l’effet de souffle, vous avez des chances de vous en sortir ... quoique vous ne soyez pas encore sorti d’affaires! En moins de 24h, les retombées radioactives peuvent vous tuer, ou gravement vous blesser. Il est donc primordial de réagir rapidement (dès que la bombe explose, voire avant la détonation).

Dans ce genre de circonstances, la seule chose à faire est de trouver un abri sécuritaire! Notez que plus l'abri est enfoui dans le sol et que plus les murs sont épais, plus vous serez protégé. Conséquemment, le refuge idéal serait un 2e sous-sol doté de murs de briques, de béton ou d'acier. Si aucun bâtiment ne répond à de tels critères dans votre voisinage, un sous-sol bien isolé pourrait aussi faire l’affaire. Exposé à moins de 0,5% de la radiation ambiante. Dans tous les cas, si vous trouvez un bon refuge, ne le quittez PAS. Restez-y jusqu’à ce que les secours arrivent, ou du moins jusqu'à ce que la radiation ambiante baisse.

Par ailleurs, même si vous vous trouvez dans un mauvais refuge suite à la détonation, vous devriez y rester au moins une heure pour éviter la pire phase de radiation. Cette règle s'applique surtout si vous savez que vous ne pourrez pas en trouver un meilleur à moins de 15 minutes de marche ou d’automobile. Par ailleurs, si vous hésitez entre deux refuges, prenez toujours celui qui se trouve dans un axe perpendiculaire aux vents dominants. Plus vous vous trouvez loin d'un couloir à vent, moins vous serrez touché par la radiation.

Partager sur Facebook
42 42 Partages

Source: IFL Science
Crédit Photo: IStock