Nature : Des chercheurs découvrent d’énormes grottes. Lorsqu’ils comprennent qui les a creusées, ils sont sous le choc!

Des chercheurs découvrent d’énormes grottes. Lorsqu’ils comprennent qui les a creusées, ils sont sous le choc!

​Depuis 1930, 1500 tunnels datant d’il y a 8000 à 10 000 ans ont été découverts ...

Publié le par Science Virale dans Nature
Partager sur Facebook
138 138 Partages

Depuis 1930, 1500 tunnels datant d’il y a 8000 à 10 000 ans ont été découverts aux quatre coins de l’Amérique du Sud par divers archéologues et géologues de la région. Cela étant dit, plus que leur nombre, c’est la provenance de ces cavités qui obsèdent tout particulièrement ceux qui les étudient. Loin d’être le résultat d’un phénomène géologique quelconque, ces terriers semblent plutôt avoir été creusés par des êtres vivants.

Les chercheurs sud-américains ont longtemps cru que des civilisations anciennes avaient creusé ces passages aux parois lisses. Cependant, une nouvelle étude semble plutôt démontrer que ces énormes cavernes sont l’origine d’espèces animales. Effectivement, les 1500 tunnels seraient l’œuvre des imposants palaeoburrows, une espèce aujourd'hui disparue.

Cette espèce ressemble un peu aux paresseux que nous connaissons aujourd’hui, mais en beaucoup plus gros. Ces êtes pouvaient atteindre 4,5 mètres et peser plus de 2 590 kilos à maturité. Selon les chercheurs, il s'agirait du seul animal assez imposant et possédant des griffes assez grosses pour avoir construit des tunnels de plus de 4 mètres de diamètre et de 100 mètres de long.

Cela étant dit, les scientifiques ne savent toujours pas pourquoi les palaeoburrows creusaient ces trous. Certains chercheurs croient qu'il s'agissait d'un moyen de se protéger du climat hostile, de l’humidité et des prédateurs.

Partager sur Facebook
138 138 Partages

Source: Science Alert
Crédit Photo: Heinrich Frank