Nature : Des requins blancs retrouvés morts avec des organes manquants inquiètent les autorités

Des requins blancs retrouvés morts avec des organes manquants inquiètent les autorités

Les organes ont été retirée de façon très précises ...

Publié le par Science Virale dans Nature
Partager sur Facebook
73 73 Partages

Des événements étranges se sont produits dernièrement sur les côtes de l'Afrique du Sud. Plusieurs grands requins blancs ont été retrouvés morts sur le long du littoral. Le plus inquiétant dans ces événements est que certains requins n’avaient plus de foie. Deux carcasses ont également été retrouvées sans le cœur. Les organes ont été enlevés avec une "précision chirurgicale".

Après un court examen de la part des autorités en conservation marine, des suspects ont été rapidement identifiés : les orques. Selon ce qu’a révélé l’autopsie, la carcasse d'un requin mâle a été retrouvée dans un état relativement récent de décomposition. Il manquait non seulement son foie, mais son estomac et aussi ses testicules, et il aurait saigné abondamment avant de mourir.

Il existe diverses hypothèses sur lesquelles on essaie d'expliquer pourquoi ces orques mangent des organes spécifiques chez le grand requin blanc plutôt que de la carcasse entière. Le fait de manger certains organes n’est pas inhabituel pour les orques. Lorsqu’ils chassent les baleines, les orques tuent parfois leurs petits et ne mangent que leurs langues.

Certains organes fournissent beaucoup plus d'énergie que le reste de la chair, donc peut-être que ce type de festin est une forme de conservation d'énergie. Toutefois, les orques dépensent beaucoup d'énergie pour tuer un grand requin blanc en premier lieu, alors cette explication tient difficilement la route.

Malgré tout, le retrait précis de ces organes de la part de prédateurs du  grand blanc demeure mystérieux  et toujours inexpliqué.

Partager sur Facebook
73 73 Partages

Source: IFL Science
Crédit Photo: Facebook Marine Dynamics