Nature : Du «sang» s’écoule mystérieusement d’un glacier. Quand les scientifiques réalisent pourquoi, ils sont sans mots!

Du «sang» s’écoule mystérieusement d’un glacier. Quand les scientifiques réalisent pourquoi, ils sont sans mots!

Les scientifiques ont compris que ce qui s’écoulait du glacier était simplement de ...

Publié le par Science Virale dans Nature
Partager sur Facebook
362 362 Partages

En 1911, l’explorateur et géologue Griffith Taylor fit une découverte très étrange en Antarctique. Alors qu’il tentait d’explorer et de cartographier le territoire, le scientifique est tombé sur un glacier tout à fait unique. L’immense morceau de glace, qui mesurait un peu moins de 55 kilomètres, laissait s’échapper un mystérieux liquide rouge. Sous le coup de l’émotion, Taylor baptisa l’endroit « Blood Falls », sans même comprendre à quel type de phénomène il était confronté.

Avec les années, même si les scientifiques ont compris que ce qui s’écoulait du glacier était simplement de l’eau avec une forte teneur en sel et en minéraux, plusieurs questions restaient en suspens. D’abord, pourquoi l’eau était-elle rouge? Puis, d’où provenait-elle et comment faisait-elle pour ne pas geler comme le reste de l’eau contenue dans le glacier? Heureusement, un peu plus de 100 ans plus tard, le mystère a enfin été percé par des glaciologues de l’Université de l’Alaska.

 

Pourquoi l’eau est-elle rouge? 

Parce qu’elle contient des composés qui s’oxydent (qui rouillent) au contact de l’air, en plus de plusieurs substances salines qui ont une teinte rougeâtre.

 

D’où provient l’eau qui s’écoule?

D’un ancien lac salé se trouvant sous le glacier depuis un million d’années.

 

Comment circule-t-elle dans le glacier? 

Avec les années, un réseau pressurisé dans lequel circule l’eau s’est creusé dans le glacier.

 

Pourquoi l’eau ne gèle-t-elle pas?

Parce que l’eau salée gèle à de plus faibles températures que l’eau douce.

Partager sur Facebook
362 362 Partages

Source: CTV News · Crédit Photo: National Science Foundation