Nature : Un cratère de la taille d’un terrain de football brûle sans interruption depuis 50 ans

Un cratère de la taille d’un terrain de football brûle sans interruption depuis 50 ans

Il ne s’agit pas d’un volcan et aucune lave ne s’extirpe de la cavité!

Publié le par Science Virale dans Nature
Partager sur Facebook
1,023 1.0k Partages

Dans l’imposant désert de Karakoum, au beau milieu du Turkménistan, un cratère de la taille d’un terrain de football brûle sans interruption depuis 50 ans. Il ne s’agit pas d’un volcan. Aucune lave ne s’extirpe de la cavité. Et pourtant, des flammes, en apparence éternelle, chatouillent constamment le sable chaud de Karakoum. Faute de pouvoir trouver une explication logique à ce phénomène, les populations locales ont surnommé ce cratère « les portes de l’enfer »!

Si dans les faits, cette combustion n’est pas le fruit d’une intervention divine ou maline, la communauté scientifique peine toujours à expliquer clairement l’origine de portes de l’enfer. Cela étant dit, la très grande majorité du temps, on attribue sa création à une intervention humaine. Et pour cause! Même si aucun écrit officiel n’a permis de le confirmer à ce jour, selon toutes vraisemblances, ce sont les Soviétiques qui seraient à l’origine de ce brasier sans fin.

Selon plusieurs historiens et scientifiques, ce trou aurait été creusé il y a plus de 6 décennies afin d’en extraire des gaz naturels. Un incident lors de l’extraction aurait déclenché le brasier il y a plus de 50 ans. Contre toutes attentes, ce dernier sévit toujours, au grand plaisir des touristes!

Partager sur Facebook
1,023 1.0k Partages

Source: Science Alert
Crédit Photo: Elliott Davies