Santé : Alcool ou cannabis? Des chercheurs déterminent enfin lequel est le plus risqué!

Alcool ou cannabis? Des chercheurs déterminent enfin lequel est le plus risqué!

Plusieurs études assurent que la drogue la plus sécuritaire est clairement ...

Publié le par Science Virale dans Santé
Partager sur Facebook
235 235 Partages

À quelques mois seulement de la légalisation de la marijuana récréative au Canada, une grande partie de la population cherche toujours à comprendre les risques et les dangers associés à la consommation de cette substance. Un excellent moyen d’y arriver est de se prêter au jeu des comparaisons. Est-ce que le cannabis est plus dangereux que les drogues légales et en vente libre? À vrai dire, la marijuana est-elle plus dangereuse que l’alcool? Comme vous le verrez, cela dépend du point de vue !

 

Les risques de mortalité à court terme

Le plus dangereux : l’alcool

Deux chercheurs de l'Université de Dresde en Allemagne se sont penchés sur les risques de mortalité en lien avec la prise d'alcool, d'héroïne, de cocaïne, de tabac, d'ecstasy, de métamphétamines, de diazépam et de cannabis. Selon leurs calculs, de toutes ces drogues, c’est l’alcool qui est la substance la plus susceptible de vous faire mourir d’une overdose. À l’opposé, le cannabis serait la drogue qui aurait le moins de chance de vous tuer sur le coup. Comme l’expliquent les chercheurs, une quinzaine de shooters seraient suffisants pour plonger une personne dans le coma. Cependant, il faudrait fumer 20 000 fois la quantité de cannabis contenue dans un joint avant que son usage ne soit fatal. En ce sens, les chercheurs considèrent le cannabis 114 fois plus sûr que l’alcool.

 

Le risque de mortalité à long terme

Le plus dangereux : l’alcool et le cannabis

Marie Choquet, une épidémiologiste française réputée, assure que les abus des deux substances sont liés au développement de différents types de cancers et de certains problèmes cognitifs.

 

Le risque de dépendance

Le plus dangereux : l’alcool

Selon Michel Craplet, un addictologue français, les désordres sociaux, biologiques et métaboliques liés à l’usage du cannabis sont plutôt mineurs. Certes, d’un point de vue purement biologique, une personne aurait davantage de chances de devenir dépendante à l’alcool. Généralement, les effets du manque d’alcool se font beaucoup plus ressentir que ceux du manque de cannabis. Ils peuvent même mener à d’importants désordres psychiatriques.

 

Les impacts sociaux

Le plus dangereux : l’alcool

Une récente étude américaine, publiée dans la revue Clinical Psychological Science, prouve que les consommateurs de cannabis représentent un plus faible danger pour la santé publique. Terrie E. Moffit, psychologue à l’Université Duke, assure que l’alcool est encore aujourd’hui un plus gros problème pour la société, notamment à cause de sa grande prévalence. De plus, l’étude conclut que la consommation excessive d’alcool est plus susceptible de causer des accidents routiers et des comportements violents que la marijuana.

 

L’impact économique

Le plus dangereux : le cannabis 

Selon Moffitt, même si le « pot » représente un danger moindre pour la population, cette drogue serait toutefois nettement plus dure sur le portefeuille! En effet, les utilisateurs réguliers de cannabis auraient plus de difficulté à arriver à la fin du mois. Ils sont également plus nombreux à ne pas avoir assez d’argent pour s’alimenter convenablement.

Partager sur Facebook
235 235 Partages

Source: Clinical Psychological Science, Top Santé, Radio-Canada, Atlantico
Crédit Photo: IStock