Technologie : En 2017, la Chine lancera des milliers de roquettes, mais pas pour les raisons que vous croyez!

En 2017, la Chine lancera des milliers de roquettes, mais pas pour les raisons que vous croyez!

Des scientifiques ont calculé qu'en envoyant des milliers de ...

Publié le par Science Virale dans Technologie
Partager sur Facebook
44 44 Partages

Qu’arrive-t-il lorsqu’une région du monde est victime d’une grave sécheresse? Les habitants de ladite région espèrent pour le mieux et prient pour que de l’eau tombe enfin sur leur tête, tout simplement. Maintenant, qu’arrive-t-il lorsque la Chine est aux prises avec de graves problèmes de sécheresse? Elle prend les choses en main, engage des centaines de scientifiques et fabrique de la pluie ... rien de moins!

Aussi inusité et démesuré que cela puisse paraître, afin de subvenir aux besoins en eau grandissant de sa population, tout particulièrement dans le nord-ouest du pays, la Chine vient d’annoncer la mise sur pied d’un projet inédit de création artificielle de pluie. Certains tests préliminaires auraient démontré l’efficacité des méthodes envisagées par le gouvernement chinois.

Pour la « modeste » somme de 221 millions de dollars, les scientifiques seraient apparemment en mesure d’augmenter de près de moitié les précipitations de pluie et de neige sur une étendue de 960 000 kilomètres carrés. Cela représente 1,7 fois la superficie de la France. Selon toutes vraisemblances, la mise sur pied et la réalisation de ce projet devraient prendre trois ans d’efforts constants.

 

Un procédé d’ensemencement

Pour augmenter les précipitations sur le territoire de la Chine, les scientifiques devront procéder à l’ensemencement des nuages. Selon MétéoMédia, ce procédé, tout droit sorti d’un film de science-fiction, « consiste à augmenter la condensation de la vapeur d’eau en eau liquide en relâchant différents aérosols dans les nuages ». Pour se faire, des avions et des lance-roquettes seront utilisés par les autorités responsables de l’ambitieux projet.

Partager sur Facebook
44 44 Partages

Source: MétéoMédia
Crédit Photo: IStock